L'automobile a sa source
Comment choisir SA voiture à restaurer

Comment choisir SA voiture à restaurer

Être passionné d’Anciennes, parcourir les rassemblements ou visiter les musées automobiles avec votre appareil photo ne vous suffit plus. Les nombreuses émissions TV sur les voitures de collection et leurs rénovations vous questionnent.

Vous avez envie de passer à l’acte ?

Conduire une voiture de collection, se lancer dans l’achat d’un véhicule ancien, ou vouloir restaurer un véhicule historique sont des actions bien différentes et comportant chacune leur lot de surprises.

Une des premières démarches consiste à faire un point sur vos besoins, vos goûts, vos objectifs, et vos moyens, en étant le plus honnête possible avec vous-même. 

Ne laissez pas la passion vous emporter car il pourrait vous en coûter plus que vous ne l’imaginez !

Choisir sa voiture à restaurer

Demandez-vous quelles sont vos contraintes. De quoi ai-je besoin avant tout ? 

Vous êtes célibataire et vous aimez rouler cheveux au vent.  Un petit coupé, un cabriolet deux places, roadster ou spider peut vous convenir. A condition que vous ne fassiez pas 1,90 M…ou que votre âge vous permet encore de jeter une jambe sous le volant pendant que l’autre se tortille dans l’ouvrant de la portière pour rejoindre la seconde.

Et qu’en est-il si vous êtes en couple avec deux jeunes enfants… ? Une berline serait sans doute plus adaptée, mais comme ils sont encore petits, un coupé 2+2 avec toit ouvrant réunirait le plaisir de la conduite sous le soleil en ayant l’impression d’être dans un cabriolet tout en protégeant votre progéniture des turbulences. Les sièges rehausseurs pour les enfants vont-ils pouvoir s’installer correctement ? ça, c’est encore une autre histoire ! Et pour partir en vacances avec le coupé, demandez d’abord à Madame si elle envisage d’envoyer les jouets et les doudous des enfants par transporteur car le coffre d’un coupé est souvent … aussi grand que sa boite à gants.

Il ne sera pas simple de trouver un break familial d’époque avec un toit coulissant, mais il existe quelques modèles (ex : PEUGEOT 504 Break Riviera).

Vous aimez les véhicules d’avant-guerre (la 2nd évidemment) pour leur look « trop Vintage », et effectivement, ils ont du charme quand ils passent devant vous à 70 Kms/h… en vitesse de pointe !! Si vous partez en vacances depuis le Nord pour retrouver l’estive, prévoyez quelques étapes et jours de route dans votre planning ! Car si certaines « Avant-guerre » peuvent passer pour des bolides, pour la plupart, ces Anciennes préfèrent un style de conduite plutôt « virée tranquille » que « course effrénée ».

Hormis cette caractéristique de tortue (ou Coccinelle pour certaines), les Avant-guerre sont des voitures dites majoritairement « populaires », et cela prend tout son sens quand on évoque le point crucial du budget comme nous allons le faire un peu plus bas dans cet article.

 ( voir également notre article Le choix d’une voiture Populaire )

Dans vos goûts, viendra également s’immiscer votre attrait pour la signature, le design d’un constructeur. Demandez-vous alors si c’est bien la marque automobile qui dirige votre choix ou le type de modèle, la forme d’une carrosserie qui vous séduit.   

De nombreux carrossiers travaillaient pour plusieurs constructeurs automobiles.  Comme actuellement, la segmentation du marché a pu donner naissance à des formes et dimensions relativement similaires chez bien des constructeurs.

Il est donc possible de trouver parfois des voitures anciennes difficiles à identifier de loin tant les modèles sont similaires, voir même parfois produits en commun.

Là où vous aviez trouvé une PEUGEOT 202 à votre goût, connaissiez-vous la SIMCA 5 ou plutôt la SIMCA FIAT 5, voire peut-être même la première FIAT 500 Topolino ?

Si l’une a été produite en plus grand nombre que l’autre ou dans plusieurs pays, il y a maintenant sans doute plus de « survivantes », de pièces de rechange, de Clubs, de collectionneurs et de professionnels maitrisant la remise en état de cette ancienne voiture.

 Enfin, avant de passer à l’essai pour valider la typologie du véhicule à choisir et de louer un véhicule de collection le temps d’un week-end test, il reste à parler de budget et de vos objectifs financiers.

Pour chaque époque, Il y a des voitures de collection à tous les prix, pour tous les budgets et dans tous les états ; de la petite RENAULT 4CV en passant par la très courue FORD Mustang jusqu’à la luxueuse JAGUAR Type E.

Le marché des particuliers dans les magazines spécialisés, les journaux et l’Internet, voir les négociants et revendeurs spécialisés offrent un vaste choix de véhicules anciens.

Les ventes aux enchères organisées sur les lieux même des garages ou friches abandonnés offrent de belles opportunités par des prix parfois très bas (mais également parfois au-delà du raisonnable).

Il est donc est nécessaire de se renseigner sur la cote de l’automobile recherchée (voir notre article : Les marques/ modèles moins connus/ modèle de voiture parfaitement inconnu) et d’ajuster celle-ci en fonction de l’état.

Avant d’ouvrir votre porte-monnaie ou d’éplucher les petites annonces, il faut penser que s’offrir une « sortie de grange » pour la restaurer et l’utiliser, nécessite un budget total plus élevé qu’une voiture en parfait état d’origine. 

Il ne faut pas penser uniquement au coût d’achat de la voiture mais bien faire un budget prévisionnel et prévoir l’échelonnement des dépenses. Le prix d’achat du véhicule à restaurer est une chose mais il y a bien d’autres coûts directes et indirectes.

Pour en estimer l’état et la valeur, mieux vaut payer l’accompagnement d’un expert afin de faire le tri dans ce qu’il y a de pire et de meilleur surtout si vous achetez à l’étranger (voir notre article :
Importer un véhicule ancien ).

Avec lui, vous pourrez voir si le véhicule est d’origine ou ce qu’il faut en pièces de rechange pour retrouver l’état initial (voir notre article : Voiture de collection: Définition) ce qu’il faudra entreprendre en travaux de restauration et avoir une première idée du coût du projet

Si une restauration nécessite un budget et mobilise votre argent, cela reste un excellent investissement si le projet est bien mené à terme : Les prix des voitures de collection ont pris près de 400% depuis les années 2000, laissant les œuvres d’art et les grands crus loin derrière.

Cette entreprise de restauration d’un véhicule historique peut aussi devenir une épreuve à long terme, ne serait-ce que par la recherche des pièces de rechange ou pièces d’origine constructeur. Heureusement, il y a les Clubs, les bourses d’échange et les sites de petites annonces

Ma check list

Ma Check List :

  • Petite voiture ou voiture familiale ?
  • Coupé, cabriolet, berline, Break ?
  • Marque Française ou étrangère ?
  • Achat local ou importation ?
  • Production intimiste ou voiture populaire produite en nombre ?
  • Budget d’achat, budget de mise en conformité administrative, budget de remise en état, budget d’achat de pièces d’origine, budget de maintenance, budget d’assurance, budget de remisage /stockage.

Cet article a 2 commentaires

Laisser un commentaire