L'automobile a sa source
FIAT Tipo élue voiture de l’année 1989 en Europe
Fiat Tipo est élue voiture de l'année en 1989 en Europe.

FIAT Tipo élue voiture de l’année 1989 en Europe

Faisant auparavant appel à la société de Design GIUGIARO, FIAT la sanctionne pour avoir soumis à VOLKSWAGEN le projet de la Golf II qui s’en servit finalement au travers de sa filiale SEAT et son modèle Ibiza pour concurrencer la FIAT UNO.

FIAT confie l’étude du modèle Tipo à l’institut I.DE.A (Institute of Development in Automotive Engineering – Turin, Italie) avec comme objectif d’en faire une voiture non seulement pourvu d’un arrière ayant une signature stylistique, mais aussi comportant les innovations technologiques développer par Vittorio GHIDELLA

Il y intégrera les développements du prototype VSS (Véhicule à Sous-Systèmes), à savoir la fabrication d’une voiture à partir d’éléments pré-assemblés.

Ainsi, l’angle remarquable d’ouverture des portes n’a pas seulement été étudié pour améliorer l’accessibilité mais plutôt pour faciliter l’intégration d’un bloc complet constituant le tableau de bord.

La présentation à la presse en Janvier 1988 fait état d’une nouvelle voiture compacte, mais on est en fait presque en présence d’une habitabilité digne d’un monospace compact dont le concept naîtra plus tard.

Sa modernité, sa sécurité (option ABS double capteur et solutions de protection passagers), son confort, sa tenue de route, et son niveau d’équipement viendront convaincre les journalistes experts automobile d’en faire la voiture de l’année 1989 en Europe.

Prestations qui seront encore relevées par l’arrivée des versions AGT (Compte tour, console centrale, , volant réglable, direction assistée, appuie-têtes pleins) et AGT S, puis DGT (direction assistée pour les versions turbo, tableau de bord digital, lèves vitres électriques, fermeture centralisée des portes, Check Control, sièges velours). L’AGT sortira du catalogue en 1990 et sera remplacée par la Siena (même équipement et autoradio cassette) que l’on reconnait par ses baguettes extérieures colorées et son badge.

Avec un argument prix, la version Pop (1,4L, vitres teintées, essui glace arrière, appuie-têtes ajourés participera à la diffusion de la Tipo.

Avec de tels arguments, la production visée de 270 000 exemplaires sera largement dépassée puisque ce sont 437 114 voitures qui sortiront de la chaine d’assemblage.

Inutile de reproduire ici toutes les caractéristiques techniques mais on soulignera les nombreuses motorisations qui seront utilisées par la suite sur d’autres modèles ;

  • 1,4L -1372 Cm3 (160 A1 000) / (159 A 2000) sur modèles AGT
  • 1,6L -1581 Cm3 (160 A2 000) / (159 A 3000)
  • 1,7L -1697 Cm3 Diesel (149 B4 000)
  • 1,8L -1756 Cm3- 8 soupapes 
  • 1,9L -1929 Cm3 Atmosphérique
  • 1,9L Turbo D -1929 Cm3 Turbo Diesel (160 A6 000)
  • 1,8L – 16 V /136 Ch 
  • 2,0L – 16 V /142 Ch 

 

En Juillet 1990, la Tipo se voit greffer une malle arrière et devient la FIAT TEMPRA

Pour tout autre détail technique, adresser votre demande via la fiche contact

Laisser un commentaire

Fermer le menu