loupe

Toutes piècesflèche vers le bas

Toutes pièces

plusDéposer une annonce

Accueil triangle La gauche contre la droite

La Gauche contre la Droite

avatar

Pascal

barre verticale

0
commentaires

Vous envisagez de rouler en voiture de collection Anglaise ou dans un véhicule historique fabriqué sur le Vieux Continent ? Serez-vous assis « du bon côté » sur nos routes ?

Vous répondrez peut-être : « peu importe, l’essentielle est le plaisir de conduite au volant d’une Ancienne ! »

L’origine du conflit 

Au début du 20ème siècle, l’importance de l’industrie automobile Anglaise était telle que le débat était lancé en France, d’autant que les 3 grands constructeurs Français avaient choisi de positionner les colonnes de direction à Gauche mais 80 % des constructeurs Français avaient choisi de positionner le volant à Droite ! (il faut également se rappeler qu’être « gaucher » était mal vu à l’époque)

 Les arguments/contre arguments étaient nombreux ;

  • Pour dépasser, il faut vérifier le nombre de voitures qui le précède pour estimer la durée du dépassement et si la voie de gauche est libre pour effectuer la manœuvre.
  • Assis à Gauche, on voit relativement bien les véhicules arrivant en face en se penchant un peu. A l’inverse, il faut se décaler un peu sur la voie de dépassement pour savoir combien de voitures sont à doubler.
  • Assis à Droite, on voit déjà le nombre de véhicule à doubler mais il faut vraiment prendre le risque de se décaler sur l’autre voie et se pencher pour voir si quelqu’un arrive dans l’autre sens.
  • Pour rouler de nuit, le conducteur assis à Gauche éblouit jusqu’au moment du croisement ne peut éviter une collision éventuelle alors que le conducteur assis à Droite sort du cône de lumière des phares plus tôt et peu encore agir lors du croisement.
  • En croisement de jour, le conducteur assis à Droite laissera une bonne distance de sécurité entre les véhicules car il se réfère au bord de la route. Alors qu’un conducteur assis à Gauche et se réfèrent à l’axe de la route devra plutôt se déporter à droite pour laisser la distance suffisante au croisement.
  • En roulant normalement, le conducteur à tendance à rechercher un guide, un point de référence pour s’en rapprocher. (Remarquez ce qu’il se passe lorsque les repères classiques sont recouverts de neige…)
  • Un conducteur assis à Droite roule en prenant instinctivement le bord de la route comme référence toute proche et s’en approche au mieux alors qu’un conducteur assis à Gauche conduit sur une référence qui est l’axe de la route. Il aura tendance à s’en rapprocher, laissant peu de distance au moment du croisement si la route n’est pas tracée d’une ligne centrale.
  • Pour les manœuvres et les virages en montagne, un conducteur assis à Droite voyant le bord de la route n’est pas tenté de trop s’en éloigner. Bien placé à droite, il voit loin et anticipe les dangers. Le conducteur assis à Gauche déjà tenté d’être au centre de la route sur l’axe le sera encore plus en montagne s’il ne voit pas le bord du vide et risque donc une collision de face en virage.

Alors êtes-vous de direction à Droite ou de direction à Gauche ?

0 0 votes
Évaluation de l'article

barre horizontale Derniers articles

Faites le plein

07/04/19

Un départ sous haute tension !

08/04/19

Envoyez la vapeur !!

09/04/19

Vous allez atteindre les 300Km/h!

09/05/19

FIAT Tipo élue voiture de l’année 1989 en Europe

22/05/19

À plus de 400km/h!

29/05/19

PAULINE et sa Jeep HOTCHKISS M-201

24/06/19

ROGER et sa Monaquatre

25/06/19

PASCAL est l’attraction

26/06/19

17éme Edition des Belles Mécaniques

26/06/19

barre horizontale Catégories

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x