loupe

Toutes piècesflèche vers le bas

Toutes pièces

plusDéposer une annonce

Accueil triangle Marques triangle Avions voisin

AVIONS VOISIN

Marque Française

Fondée en 1905

Gabriel et Charles VOISIN – Initialement dans la production d’avion depuis 1905- avaient fait fortune en produisant des avions lors de la 1ère guerre mondiale.

Ils créent la marque AVIONS VOISIN. Charles VOISIN décède dans un accident en 1912.

Dès 1919, ils produisent des voitures avec des techniques aéronautiques sur la base d’un modèle étudié par deux anciens ingénieurs de chez PANHARD.

La même année, Gabriel VOISIN présente son premier modèle – VOISIN M1 Torpédo 6 places de 75Ch – au salon de l’automobile de Paris(F).

(Dans les murs de la maison AVIONS VOISIN; il y a également un certain Pierre BOULANGER- Ingénieur pilote et plus tard concepteur du projet CITROEN DS)

La gamme VOISIN va se constituer de modèles aux antipodes: des 12 cylindres en « V » très flatteuses (comme la VOISIN C12 de 4 mètres de long), et des 4 cylindres pas assez abouties.

Ces moteurs sont généralement à chemises coulissantes. Avantage: le bruit réduit. Inconvénient: son coût de fabrication.

C’est deux directions (V12 et 4cyl.) seront une erreur de stratégie à laquelle la lourdeur des carrosseries de la marque viendra s’ajouter.

La réaction vient en 1925 avec l’arrivée d’un nouveau modèle: la VOISIN C6 – une 6 cylindres en ligne.

Les années 1920, le carrossier MILLION GUIET habille une berline VOISIN C3 qui participera aux concours d’élégance de l’époque.

En 1924, George LEPAPE illustre la couverture du magazine VOGUE avec une silhouette appuyée sur une VOISIN.

En Avril 1926, Le modèle C6 et VOISIN C7 sont rejoint par la VOISIN C11, également un 6 cylindres sans soupape de 2,4L et à la carrosserie anguleuse.

En 1929, la VOISIN C14 est lancée. Elle est très proche de la C11 à l’exception de la puissance fiscale légèrement en baisse.
Et pendant ce temps, la voiture de course VOISIN C12 (12 Cylindres) bat des records de vitesse.

Comme beaucoup de fabricants d’automobiles de luxe, VOISIN n’arrive plus à vendre ses modèles suite à la crise financière de 1929. Et la production aéronautique n’est plus là pour soutenir financièrement la branche automobile.

En 1931, la VOISIN C23 (également appelée la petite noire) est équipée d’un 6 Cylindres et ce petit modèle à la carrosserie légère frôle les 130Km/H.

En concordat dès 1934, il faut refinancer la société et la relancer avec de nouveaux modèles.

En 1934, la VOISIN Aérodyne préfigure les lignes du mouvement « Airstream » venu des USA et que l’aéronaute Gabriel VOISIN mettra en oeuvre.

En 1935, VOISIN suit le mouvement en intégrant l’aérodynamisme dans le dessin de sa VOISIN Aérosport de 1935.

Cette 6 cylindres de 3,3L propose une ligne particulière avec des ailes « ponton » à l’avant.

En 1936, Gabriel VOISIN cède des parts de capitales mais les associés Belges ne suivent pas non plus. VOISIN devient le Consortium Européen de Construction Automobiles.

Il faut donc moderniser la gamme et proposer des voitures plus adaptées comme l’exige les administrateurs.

En 1938, la majorité des actions VOISIN est rachetée à titre personnel par Paul Louis WEYLER – dirigeant GNOME & RHONE, fabricant de moteurs d’avion.

Mais la seconde guerre mondiale arrive alors.

Et en 1945, la nationalisation des entreprises du secteur aéronautique provoquera l’absorption de l’entreprise par la SNECMA (Société Nationale d’Etude et de Construction de Moteurs d’Aviation).

Gabriel VOISIN continua le développement d’automobiles.
Aussi, au début des années 1950, il conçut la BISCOOTER ensuite appelée BISCUTER, une micro-car animée d’un moteur de 125Cm3 GNOME & RHONE.
Elle fut produite à 30 exemplaires en France et c’est en Espagne où motorisée par un moteur HISPANO VILLIERS de 200Cm3, la Biscuter Zapatilla fut produite à 12 000 unités.

Disparition: 1945

Badge sur le radiateur d'une AVION VOISIN
Emblème de la marque automobile française AVION VOISIN

Offres récentes AVIONS VOISIN