loupe

Toutes piècesflèche vers le bas

Toutes pièces

plusDéposer une annonce

Accueil triangle Toutes les marques triangle DELAGE

DELAGE

Marque Française

Fondée en 1905

Louis DELAGE – Ingénieur des Arts & Métiers- passe par le bureau d’études de PEUGEOT en 1903 avant de lancer son propre bureau d’études.

Avec un autre ingénieur des Arts & Métiers – Augustin LEGROS- il construit ses premières voitures qu’il présente au salon de Paris de 1905.

Crée pour assembler des voitures faites de pièces de différents constructeurs, la société de Louis DELAGE est vite prisée.

Il utilise d’abord les moteurs bicylindres fiables DE DION BOUTON.

Une victoire à la Coupe des Voiturettes de 1906 met sa marque en avant et la demande s’accroît.

En 1907, il agrandit ses capacités de production, et fait les choses de façon simple et bien.

En 1909, il prend BALLOT comme fournisseur de moteurs 4 cylindres. Une DELAGE conduite par Paul BALLOT remportera le Grand Prix des Voitures Légère de Boulogne (F) en 1911.

En 1910, il agrandit à nouveau l’usine.

En 1912, elle commence à produire ses propres moteurs dans une nouvelle usine à Courbevoie (F).

L’année suivante, les voiturettes sont remplacées par de plus grands modèles. Un moteur 6 cylindres prend place sur un châssis léger, c’est la DELAGE Type AH.

Elle est améliorée en 1913 par de meilleures performances et un nouveau châssis; c’est la DELAGE Type AK de 14Cv.

Mais la 1ère Guerre mondiale viendra vite freiner cette élan et force l’entreprise à produire des obus, des voitures d’ état major (type BK), des camionnettes et camions.

Retournée à la production de voitures de tourisme et d’automobiles de luxe, DELAGE lance la 1ère voiture à freins avant.

Dans les années 20, DELAGE se place sur le segment des voitures de grand luxe en compétition avec d’autres marques.

En 1921, l’étude de la nouvelle  DELAGE 11HP est confiée à Charles PLANCHON. Elle s’appellera la DELAGE Type DE et participera à de nombreux raids en faisant la promotion de la marque. Cette voiture bien née avec son moteur et sa boite de vitesse accolée donneront envie aux carrossiers KELSCH pour un faire de jolis torpédos à l’arrière en forme de barque.

Elle sera ainsi exposée dans cette robe au salon de l’automobile de Paris en 1922.

En 1924, une DELAGE V12 conduite par René THOMAS bat le record du monde de vitesse au sol (230,6Km/h).

Après une victoire en Grande Bretagne, la nouvelle DELAGE 15 S 8 (8 cylindres pour 1,5L et 170Ch- moteur de l’ingénieur Albert LORY) permet au pilote Robert BENOIST de devenir Champion du Monde en 1927.

DELAGE quittera ensuite la compétition.

Comme beaucoup d’autres constructeurs sur ce segment, la crise économique de 1929 met fortement en difficulté l’entreprise.
Endettées par les investissements en coûteux moyen de production, la société doit être mise en liquidation en 1935.

A l’aide de Walter WATNEY, Louis DELAGE relance l’activité sous la dénomination « Société Nouvelle de Automobiles DELAGE » et fait produire ses voitures chez le constructeur DELAHAYE ( voir marque DELAHAYE). Les voitures seront de plus en plus ressemblantes à celles de DELAHAYE. Et DELAGE est absorbée par DELAHAYE en 1935.

Ensuite appelée DELAGE France et DELAGE DELAHAYE, la marque appartiendra jusqu’en 1970 à Walter WATNEY malgré la disparition de DELAGE en 1954.

Les voitures produites sont utilisées par de nombreux carrossiers et paradent dans les concours d’élégance encore de nos jours.

La marque existent toujours grâce aux efforts de l’association  » Les Amis de DELAGE » qui la feront enregistrée à nouveau dans la classe des automobiles en France.

Offres récentes DELAGE