loupe

Toutes piècesflèche vers le bas

Toutes pièces

plusDéposer une annonce

Accueil triangle Marques triangle Healey

HEALEY

Marque Anglaise

Fondée en 1945

Avant de s’associer ( joint venture) avec la British Motor Corporation, Donald HEALEY avait déjà fait un bout de chemin.

D’abord pilote automobile en rallye, il est aussi ingénieur.

Il s’est intéressé à la mécanique avec son père, et en effectuant son apprentissage au sein de SOPWITH Aviation.

Après la 1ère guerre mondiale, HEALEY poursuit ses études et s’engage plus tard en rallye (1928).

En 1931, il finit en tête du rallye de Monte-Carlo.

Il travaille pour TRIUMPH au développement des modèles Southern Cross et Dolomite.

Il installe dans une ancienne usine aéronautique de Warwick (GB) sa société, la Donald HEALEY Motor Company.

Donald HEALEY est intéressé par le marché des voitures performantes et de luxe.

Issues des discussions avec Benjamin BOWDEN- ingénieur en carrosserie- et Achille SAMPIETRO- spécialiste en châssis automobile, ses réflexions sur la conception d’une voiture sportive sont mises en œuvre.

Il confit la direction de la production à Roger MENADUE venant de chez ARMSTRONG WHITWORTH ( société d’hydraulique en aéronautique, société soeur de ARMSTRONG SIDDELEY).

La production débute avec le HEALEY Westland de 1946. Ce roadster est équipé d’un moteur RILEY de 2443Cm3.

Les HEALEY sont pourvues de châssis légers posés sur des suspensions indépendantes avec ressorts hélicoïdaux à l’avant et un pont rigide sur ressort hélicoïdaux à l’arrière. L’apport de l’industrie aéronautique se fait sentir par l’adoption de frein hydraulique LOCKEED.

Ensemble, il lance en 1948 la berline HEALEY Elliott à moteur RILEY, 4 cylindres de 2,4L. Elle sera commercialisée comme étant la voiture de série la plus rapide au monde avec ses 168Km/H.

17 châssis de HEALEY Elliott seront transformés par le carrossier Anglais DIBBINS de Southampton en break de chasse à structure en bois à la demande du concessionnaire Hector HOBBS.

La HEALEY Sportmobile est lancée en 1947. il s’ait d’un cabriolet dont seuls 23 exemplaires seront produits.

La HEAYLEY Silversone de 1949 sera encore plus rapide avec ses 172Km/H. Il s’agit d’un roadster de course.

La Berline HEALEY Thickford apparait en 1950. Il s’agit d’une belle berline.

Elle était également disponible en coupé 2 portes, 4 places.

C’est également en 1950 que HEALEY produit le coupé drophead HEALEY Abbott.

En 1951, pour pouvoir exporter notamment aux U.S.A, HEALEY sort le roadster NASH HEALEY ( 2 versions: Moteur NASH de  2443Cm3 et 4138Cm3).

En Angleterre, elle portera le nom de HEALEY Type G. Un petit coupé très proche de la MG A ou de la future AUSTIN HEALEY 100 en terme de style, au moteur ALVIS – 6 cylindres en ligne de 3L. Mais la production ne dépassera pas 25 exemplaires, les ventes étant impacté par le manque de performances de la voiture.

En 1952, Donald HEALEY travaille à une co-entreprise avec BMC ( British Motor Corporation).

Plus tard, il prendra la direction de la JENSEN Motors.

La Donald HEALEY Motor Company est vendue au groupe HAMBLIN

Disparition 1954.

Modèles

Offres récentes HEALEY