loupe

Toutes piècesflèche vers le bas

Toutes pièces

plusDéposer une annonce

Accueil triangle Marques triangle Leon laisne

LEON LAISNE

Marque Française

Fondée en 1912²Après avoir travaillé dès son jeune age dans divers ateliers de mécanique, Léon LAISNE part à Paris en 1898.

Il est embauché chez DE DION BOUTON où il rencontre Georges SIZAIRE et Louis NAUDIN.

Les trois amis décident de construire leur propre automobile dans un petit atelier qu’ils louent.

Sans connaissance en automobile, ils auront vite besoin du support de Maurice SIZAIRE.

Ils réalisent d’abord une boite de vitesse et une voiture au moteur peu puissant.

Confronté à des obligations familiales, Léon LAISNE repart à Albert (Fr). Il travaille à nouveau dans un atelier de mécanique. Il y construira sa première voiture à moteur arrière de 3Ch.

En 1900, il retourne chez DE DION BOUTON.

Il passe son « permis » en 1901 (certificat de capacité à la conduite), et part travailler chez le constructeur automobile CLEMENT BAYARD qu’il quitte déjà en 1902.

Son parcours et ses connaissances s’étoffent. Il devient en 1903 dessinateur chez un constructeur de motocyclettes.

En 1905, chez VINOT & DEGUINGAND (futur DONNET ZEDEL) il reprend son poste de mécanicien tourneur.

Toujours intéressé par l’automobile, il dépose en Belgique un brevet de suspension automobile à roues indépendantes.

En 1912, il travaille chez BREGUET quand il dépose un brevet de jante démontable, un brevet de suspension automobile par bloc de caoutchouc, et la 1ère suspension à roues indépendantes en France, Belgique, Allemagne, Angleterre.

Mr LEVY -négociant en automobile et directeur de l’Auto Halle à Paris- veut exploiter le brevet de jante détachable et amovible. Il expose au salon de Bruxelles des roues de ce type fabriquées dans un atelier à Douai (Fr). Malheureusement, MICHELIN produit également une roue détachable.

Monsieur LEVY et Léon LAISNE s’associent alors afin de construire une voiture.

Léon LAISNE conçoit et dépose un brevet pour un système de carrosserie métallique formée par des tubes soudés aux formes du véhicule sur lesquels la carrosserie est fixée.

Sur cette base, 2 voitures sont fabriquées et exposées au salon de Paris en 1913. Les premières commandes sont prises.

La société est créée à Lille (Fr) avec l’apport d’associés qui aurait préférer changer la dénomination de la marque.

Un atelier d’assemblage ouvre à Douai et les 10 premières commandes sont lancées lorsque la première guerre mondiale éclate.

La production automobile s’arrête.

Léon LAISNE, réformé, part pour Ancenis (Fr) où il construira des tours pour la fabrication d’obus.

Il ne reviendra à la production automobile qu’en 1919 et expose à nouveau au Grand Palais à Paris un véhicule à suspensions indépendantes. Ses châssis snt équipés de moteur CHAPPUIS DORNIER ou BALLOT

Au cours des années 20, il poursuit son développement mais à faible échelle et les recherches sur différentes techniques de suspension lui coûtent cher.

Il s’associe alors avec Murray HARRIS. La société devient HARRIS LEON LAISNE

Cette association ne résistera par à la crise économique et financière de 1929.

Léon LAISNE tentera de continuer à diriger seul l’usine mais il doit renoncer en 1933

Disparition: 1933

Modèles

Offres récentes LEON LAISNE