loupe

Toutes piècesflèche vers le bas

Toutes pièces

plusDéposer une annonce

Accueil triangle Marques triangle Moskvitch

MOSKVITCH

Marque Automobile Russe.

Fondée en 1930.

Une usine automobile désignée sous le nom de KIM ( initiales de Jeune Communiste Internationale) est construite à Moscou (URSS) en 1930.

En 1932, on y produit des véhicules pour GAZ.

Ce constructeur automobile connaitra donc l’ère Stalinien durant lequel il produira des petites voitures et des FORD AA.

En 1939, l’usine quitte le giron étatique.
La KIM-10 est conçue mais peu produite en raison du déclenchement de la guerre.

Après le grand partage de la seconde guerre mondiale, les Russes saisissent sur les plans de l’OPEL Kadett, conçue par les Allemands.

La copie sera la MOSKVITCH 400 fabriquée dans l’usine KIM, nouvellement rebaptisée en 1949 MZMA (pour Usine de Voitures Compactes de Moscou).

Suivront les modèles MOSKVITCH 401, et MOSKVITCH 402, décliné en version 4×4 (MOSKVITCH 410H et MOSKVITCH 411H).

A l’orée des années 1960, le progrès technique de la marque sera souligné par l’arrivée d’un nouveau moteur à soupape en tête.

Il sera installée sur la MOSKVITCH 403 et la MOSKVITCH 407.

Le modèle MOSKVITCH 408 sera destiné à l’Europe sous un robe plus moderne et habitable.

Les modèles suivants seront suffisamment aboutis pour que les constructeurs Européens pensent à des associations, comme RENAULT en 1966 (Les MOSKVITCH 408 seront produites par RENAULT dans son usine Belge).

La plus belle réussite commerciale à l’export arrive avec un modèle produit dans l’usine IZHMASH, la MOSKVITCH 412 de 1968 (à 1997!).

En 1968, Après KIM, puis MZMA, la marque devient AZLK suite à un énième changement de régime (AZLK pour Fabrique Automobile de la Léniniste).

En 1975, les deux modèles emblématiques sont revus en profondeur et remplacés par les modèles MOSKVITCH 2136, 2138 et 2140.

Dans les années 1980, les moteurs proviennent de chez LADA.

En 1986, MOSKVITCH lance une copie de la SIMCA 1307.

Mais le déclin de l’URSS dans les années 1990 plonge la marque au fond du trou alors que le constructeur avait produit jusqu’à 4 millions d’unités à l’année.

L’Etat cède la marque en 1991. Elle devient officiellement MOSKVITCH.

Disparition: 2006

En 2015, RENAULT envisage de racheter la marque.

 

 

Modèles

Offres récentes MOSKVITCH