loupe

Toutes piècesflèche vers le bas

Toutes pièces

plusDéposer une annonce

Accueil triangle Toutes les marques triangle STANDARD

STANDARD

Marque Anglaise

Création: 1903

R W MAUDSLAY fonde la STANDARD MOTOR Company en 1903. Sur sa première voiture, le moteur monocylindre était sous le plancher (Conçu par Alex GRAIG également concepteur de voitures pour SINGER et LEA FRANCIS).

Après une STANDARD 12/15 Hp, ce sont les moteurs STANDARD 4 cylindres qui firent le développement de l’activité.

Dès 1906, R W MAUDSLAY introduit des moteurs 6 cylindres à soupapes en tête mais aussi à soupapes latérales. les vilebrequins reposent sur 7 paliers. Ce moteur assura pendant dès années les revenus de la société.

En 1908, Le drapeau Anglais- Union Jack- est apposé comme emblème de la marque sur les radiateurs.

L’équipement électrique et notamment les phares arrivent en 1915 sur les STANDARD.

Les radiateurs se parent de l’emblème de la Neuvième légion Romaine en 1923.

En 1924, Déjà 10 000 STANDARD ont été vendues.

L’usine de Coventry est dirigée de 1929 à 1954 par Sir John BLACK (ex HILLMAN).

STANDARD produit également des châssis. En 1929, l’un d’entre-eux servira de base à la fabrication d’une SWALLOW.

L’usine est dirigée de 1929 à 1954 par Sir John BLACK (ex HILLMAN).

Le site STANDARD de Coventry produit les moteurs pour TRIUMPH de la série TR et 2L (notamment en Inde), jusqu’en 1948 les moteurs pour JAGUAR ( Voir marque JAGUAR), et les éléments du modèle SS one de 1931 pour SWALLOW ( Voir marque SWALLOW) – Rachetée par LEYLAND (voir marque LEYLAND) en 1962.

La STANDARD Flying Eight voit le jour en 1938.

Les automobiles de la marque MORGAN seront aussi motorisées par le STANDARD 2 Litres.

En 1945, STANDARD reprend la marque TRIUMPH dont l’activité a cessé quelques années auparavant. (Et la marque TRIUMPH durera ainsi jusqu’en 1984).

Trois ans plus tard, la collaboration avec JAGUAR arrive à son terme lorsque cette dernière lance son moteur XK.

STANDARD abandonne de son coté le moteur 4 cylindres et ne produit plus que la STANDARD Twelve et la STANDARD Fourteen.

En 1948, Elle produira un modèle sous sa propre marque la STANDARD Vanguard mais les ventes seront directement impactées par la baisse des commandes à l’export.

En 1950, IMPERIA (Belgique) prend une licence pour assembler les voitures STANDARD.

STANDARD est absorbée en 1961 par LEYLAND, une énième étape de la grade refonte de l’industrie automobile Britannique.

Disparition : 1963

Offres récentes STANDARD