loupe

Toutes piècesflèche vers le bas

Toutes pièces

plusDéposer une annonce

Accueil triangle Marques triangle Studebaker

STUDEBAKER

Marque automobile Américaine

Fondée en 1852

La STUDEBAKER Brother Manufacturing Company apparait comme fabricant automobile en 1868.

Initialement, il s’agissait d’un carrossier.

Installée à South Bend en Indiana (U.S.A), l’entreprise est loin du creuset qu’est devenu la ville de Detroit.

Rapidement STUDEBAKER a construit des voiture solide, empruntant parfois des organes à d’autres constructeurs comme HOTCHKISS pour la transmission.

N’ayant pas de réseau de distribution dans le pays, STUDEBAKER s’appuiera sur EMF.

Modèle emblématique au début de la marque: la STUDEBAKER Lark ou la STUDEBAKER Scotsman.

D’autres modèles seront appréciés comme la STUDEBAKER Erskine de 1927.

(A noter que ERSKINE est une sous marque de STUDEBAKER).

En 1928, STUDEBAKER présente une voiture très confortable, raffinée et cossue: la STUDEBAKER Eight.

Dans les années 1930, la marque s’attaque à des record de vitesse et d’endurance.

Mais STUDEBAKER ne s’attaque pas qu’aux grosses et puissantes voitures. En 1935, elle présente au Schoolboy’ Own Exhibition de Londres (UK) une voiturette minuscule à deux places.

En 1936, Le modèle STUDEBAKER President apparait au catalogue.

Elle sera une des voitures de la classe moyenne Américaine.

Pour ses modèles de la fin années 1930, STUDEBAKER s’appuie sur Raymond LOEWY, déjà très connu pour ses modèles aérodynamiques dessinés pour HUPMOBILE.

En 1939, le modèle STUDEBAKER Champion est mis sur le marché.

Malgré l’arrivée de la seconde guerre mondiale, ce modèle sera le plus gros succès commercial.

Pendant cette période de troubles, STUDEBAKER participe à l’effort de guerre en construisant des moteurs d’avions.

En 1947, STUDEBAKER lance en premier les nouvelles silhouettes qui feront les automobiles typiques du milieu du 20ème siècle.

Dans les années 1950, ce qui rendra inoubliables les voitures de STUDEBAKER, c’est leur design et notamment le capot en nez d’avion.

Beaucoup n’aimeront pas et la présence des majors fera de STUDEBAKER une marque peu visible malgré des voitures bien conçues.

En 1953, STUDEBAKER se lance dans les voitures de sport.
Le pari de son président – Sherwood EGBERT veut un coupé décoiffant.

Les ventes ne sont que 82 000 unités là où il lui faudrait vendre 200 000 unités de plus pour être rentable.

En difficulté, PACKARD reprend STUDEBAKER en 1954 pour son réseau de distribution.

La STUDEBAKER PACKARD Corporation n’arrivera pas à se redresser malgré les modèles suivants.

Deux nouvelles STUDEBAKER apparaissent en 1956 et 1957 (il s’agit en fait de modèles conçues en 1953 et restylisés par Brooks STEVENS).

Il s’agit des STUDEBAKER Silver Hawks, dont le coupé avait un montant central et des ailerons à l’arrière.

Ses appendices deviendront plus proéminents par la suite.

Ces deux modèles utilisent un moteur V8 de 4736Cm3 ( et permet d’atteindre 185Km/H) ,qui ne cessera de s’améliorer.

La STUDEBAKER Gran Turismo Hawk de 1962 utilise toujours le V8 de 4736Cm3 (177Km/H).

Elle relance un peu les ventes de la marque.

En 1962, le designer Raymond LOEWY dessine la forme de la STUDEBAKER Avanti, qui sera pourvue d’un moteur V8 R3 de 4 736 Cm3 pour 335Ch.

Ainsi motorisée, elle atteindra 193Km/h grâce à une carrosserie légère en fibre de verre.

Le lac salé de Bonneville (USA) sera le terrain de jeu de ce modèle qui fera tomber plusieurs records de vitesse.

Ce modèle sera poursuivi jusqu’en 1991 par les repreneurs de la marque en faillite dès 1964.

 

Modèles

Offres récentes STUDEBAKER