loupe

Toutes piècesflèche vers le bas

Toutes pièces

plusDéposer une annonce

Accueil triangle Marques triangle Trojan

TROJAN

Marque Anglaise

Fondée en 1922

Leslie Hayward HOUNSFIELD lance la marque TROJAN. Une marque qui va faire exception car lancée avant la crise de 1929, cette marque arrivera à survivre et avoir un marché important pendant des années.

Les voitures TROJAN sont bon marché, facile à conduire et entretenir. Pour convaincre son public, TROJAN avait calculé le prix d’une longue marche à pieds pour le comparer au prix de ses voitures. Un slogan « Can you afford to walk? » (pouvez-vous payer pour marcher?) en était né.

Equipées d’un moteur 4 cylindres à deux temps posé sur le plancher, les TROJAN d’avant la 1ère guerre mondiale ne développaient pas plus de 10CV pour une cylindrée de 1,5L.

TROJAN garda la technologie des roues à boudins pleins jusqu’en 1929. L’amortissement que n’offrait pas les pneus étaient pris en charge par 4 ressorts souples à cantilever.

Le freinage était également des plus simples car uniquement appliqué aux roues arrières.

N’offrant aucun style, la carrosserie était directement fixée sur le plancher en caisson plat tout acier.

En 1922, La LEYLAND Motors passe une première commande de 100 voitures à TROJAN.

Après avoir produit près de 16800 véhicules pour LEYLAND et avoir passé la crise de 1929, TROJAN Limited se relança en modernisant sa production et son style tout en gardant les mêmes moteurs et la même technologie de transmission.

En 1929, TROJAN introduit la technologie RE (Rear Engine), c’est-à-dire à moteur arrière. La transmission était faite aux roues arrières par le biais d’une chaine.

TROJAN exposa au salon de l’automobile de Londres (GB) de 1935 le modèle TROJAN Mastra RE.

Equipée d’un 6 cylindres (1488CM3) à deux temps en position arrière, cette voiture « moderne » avait enfin des freins à l’avant, et une boite de vitesses synchronisées.

Pendant la seconde guerre mondiale, TROJAN fabrique des racks à bombes et chariots de parachutage.

La firme TROJAN ne produisit plus d’autres modèles que des vans avant 1962.

Elle repris alors la fabrication sous licence de la voiturette HEINKEL bubble car, aussi commercialisée par BMW sous le nom de Isetta, sous le nom de TROJAN modèle 200.

Enfin, cette résurgence de la marque TROJAN contruisit l’Elva et des voitures de sports pour MAC LAREN.

Fin de production: 1975

A ne pas confondre avec la TROJAN Tauranac Racing (écurie de course automobile)

Modèles

Offres récentes TROJAN