loupe

Toutes piècesflèche vers le bas

Toutes pièces

plusDéposer une annonce

Accueil triangle Marques triangle Tucker

TUCKER

Marque Américaine

Fondée en 1946

Preston Thomas TUCKER a travaillé à l’assemblage de FORD. Il a été vendeur pour DODGE, PACKARD,STUDEBACKER.

Pendant la guerre, il a même conçue des dômes panoramiques en verre pour les forteresses volantes.

En 1940, il fonde la TUCKER Aviation Corporation dans le Michigan (USA) pour ses activités avec l’armée Américaines.

TUCKER a déjà une longue carrière lorsqu’en 1945, il décide de construire ses propres voitures.

La TUCKER Corporation s’installe en 1946 ses ateliers dans une ancienne usine DODGE de Chicago (USA).

Il souhaite se démarquer des concurrents par des idées novatrices et un style bien à lui- anticonformiste.  Et c’est à Alex Sarantos TREMULIS -ancien de chez DUESENBERG- que TUCKER va finalement confier la finalisation d’études initiées par George LAWSON le premier styliste de la marque.

En 1947, l’étonnante TUCKER Tin Goose a pris formes sur le papier. Elle est radicalement différente des autres voitures de l’époque:

-un phare central pivotant en fonction du déplacement trône à la pointe du capot moteur,

-la calandre a été reléguée au niveau du pare-chocs,

-des portières embouties de la fin de l’aile et empiétant le montant du pare-brise,

– un châssis en proie de bateau à l’avant et l’arrière pour une meilleure résistance en cas de choc,

-pare-brise qui s’éjecte d’ailleurs en cas d’accident,

-des lignes épurées et une silhouette abaissée,

-un arrière type « fast back »,

-un intérieur sobre et accueillant 6 passagers,

Les innovations de TUCKER ne s’arrête pas à la carrosserie mais la mécanique est également traitée de façon particulière avec:

-un moteur 6 cylindres à plat en aluminium à refroidissement en circuit fermé, de type aéronautique, conçu par Carl DORMAN (chez Air Cooled Motor),

-une implantation à l’arrière du moteur,

-une transmission électromagnétique,

-une suspension à roues indépendantes,

-Freins à disques.

En 1948, la première voiture d’une série de 51 exemplaires sort au moment où l’agence gouvernementale de la bourse se penche sur la comptabilité de la société TUCKER.

Les concessionnaires investisseurs et actionnaires intentent un procès pour malversations boursières afin de recouvrir leur investissement de 26 millions de dollars (Us).

TUCKER doit attendre 1950 pour être blanchi au terme d’un long procès. Mais le mal est fait et la société est liquidée.

Alors qu’il envisageait de relancer son activité depuis le Brésil, TUCKER décède en 1956 d’un cancer.

 

 

 

Offres récentes TUCKER