loupe

Toutes piècesflèche vers le bas

Toutes pièces

plusDéposer une annonce

Accueil triangle Modèles triangle Borgward isabella

BORGWARD Isabella

BORGWARD Isabella

1954

Moteur: 4 cylindres en ligne, refroidi par eau

Cylindrée: 1493Cm3

Puissance: 60Ch, 75Ch (Version TS)

Vitesse maximale: 150Km/H, puis 153Km/H

Transmission: Boite de vitesses manuelle synchronisée à 4 rapports, Embrayage hydraulique

Suspensions: Ressorts aux 4 roues, pont arrière oscillant.

Voilà une voiture qui a tout pour séduire tant sur le plan esthétique que technique: La BORGWARD Isabella née sous le crayon de Hermann LÜNSMANN.

Présentée par la société familiale BORGWARD, l’Isabella sera le symbole d’une réussite économique, et un modèle plus abouti pour la marque.

Il s’agit en fait d’une HANSA 1500! Mais le modèle permettra à BORGWARD de devenir le 3éme constructeur Allemand.

La construction du modèle repose sur une carrosserie ponton, monocoque.

Mais sa carrière s’achèvera bien autrement malgré des ventes correctes. La société BORGWARD fait faillite en 1961 et l’état Allemand ne viendra pas à son secours.

La fabrication du cabriolet est assuré par l’atelier de carrosserie de Karl DEUTSCH.

Carrosseries : Berline, Break 2 portes (1955), coupé(1957), cabriolet, pick-up 2 portes

A noter:

-La version TS , la plus « Sportive » avec un moteur 75Cv,

-une planche de bord claire, lisible à travers un beau volant cerclé à 2 rayons,

-l’appellation « Kombi » pour la version break 6 vitres ou break tôlé,

Fin de production: 1961 ( bien que l’usine de Brême continua à produire jusqu’en 1962)

Nombre d’exemplaires produits: 202862 unités. Avec 200000 unités de version coupé TS, l’Isabella a été un beau succès.

flèche

flèche

Dernières annonces BORGWARD Isabella

ligneFiltrer

Pour filtrer nos annonces par type de pièces détachées, merci d'utiliser les filtres ci-dessous :

Carrosserieflèche vers le bas

Chassisflèche vers le bas

Electriciteflèche vers le bas

Habitacleflèche vers le bas

Mécaniqueflèche vers le bas

Transmissionflèche vers le bas