loupe

Toutes piècesflèche vers le bas

Toutes pièces

plusDéposer une annonce

Accueil triangle Modèles triangle Humber super snipe new super snipe

HUMBER Super Snipe- New Super Snipe

HUMBER Super Snipe- New Super Snipe

1938

Motorisations:

– 6 Cylindres en ligne à soupapes latérales, refroidi par eau jusqu’en 1958,

Moteur issue de la HUMBER Pullman et utilisé jusqu’en 1952.

– 6 Cylindres en ligne à soupapes en tête, refroidi par eau.

Moteur conçue par ARMSTRONG SIDDELEY

Cylindrée: 4086Cm3 (modèles 1938); 4138Cm3 ( 1952); 2651Cm3 (modèle 1958-59); puis 2965 Cm3 pour les dernières modèles.

Puissance: 100Ch; 112Ch; 113Ch; 129Ch ( Série 2-1959),132Ch (série 4); 137 (Série 5 à culasse WESLAKE).

Vitesse maximale: 127Km/H ( 1938) ; 131 (MKIII), 146Km/h ( 1953),puis 148Km/H 153Km/H (série 3),et 156Km/H en boite automatique ( 1956)

Freinage: freins à tambours version 1938, freins à disque GIRLING à l’avant dès 1959.

Alimentation: carburateur ZENITH et 2 carburateurs ZENITH STROMBERG 175 CD sur la série 5 (1964).

Transmission: boites de vitesses manuelle à 3 rapports ( 1ère non synchronisée), puis une vitesse surmultipliée en 1955 (overdrive en 2 et 3éme vitesse – LAYCOCK de NORMANVILLE en 1958), et option boite automatique dès 1956 ( BORG WARNER en 1958). Embrayage BORG & BECK (série 4)

Suspension: Suspensions indépendantes par ressort transversaux aux roues avant, lames à l’arrière, puis suspension arrière à barre PANHARD à partir de 1950.

La première version de la HUMBER Super Snipe date de 1938.

Les modèles d’avant guerre comportait une calandre de radiateur verticale.
A l’entrée de la 1ère guerre mondiale, elle fut appréciée des forces Britanniques avec sa pointe de vitesse à 127Km/H. Le look est proche de l’ARMSTRONG SIDDELEY 16/6.

En 1946, le premier restylage (MK I) lui confère un aérodynamisme plus prononcé par une calandre inclinée. Tirée de la HUMBER Hawk, cette carrosserie cohabitera avec la précédente toujours vendue.

En 1948, c’est une nouvelle conception (MK II) de la voiture qui est proposée: nouveau châssis, nouvelle carrosserie, suspension avec plus de lames de ressort.

Comme beaucoup de voitures de l’époque, les phares intègrent les ailes. Sa calandre lui donne une ressemblance à une HOLDEN (Australie) de l’époque.

En 1950, la 4éme version (MK III) apparait. Coté style, il y a maintenant des protections inoxydables sur les marche-pieds réduits et un pare-chocs mono lame embouti.

En 1952, sort la nouvelle HUMBER Super Snipe MK IV. Elle est présenté au salon EARLS Court avec le moteur  4Litres de 113Ch. Plus puissante, le châssis est renforcé.

Enfin suivront les HUMBER Super Snipe de 1958 et 1959 ( série Super Snipe 1 et série Super Snipe 2).La première est présentée au salon de l’automobile de Paris (F) en 1958 avec le châssis et une carrosserie de la HUMBER Hawk 4 cylindres.

Elle n’est pas équipée du moteur 4 cylindres mais bien du nouveau 6 cylindres à soupapes en tête. Elle apoorte plus d’habitablité malgré des dimensions extérieures en baisse.

La série 2 de 1959 passe en 3Litres de 129Ch. Pas de grands changement sur la carrosserie par rapport à la série 1.

En 1960, le style de la série 3  adopte une large calandre à 4 phares, le tout placé plus bas pour un aspect plus agressif. L’intérieur est re-dessiné mais ne convaincra pas.

La suspension et le plancher sont améliorés.

En 1962, La série 4 apporte beaucoup de changement. La lunette arrière est moins large, le moteur est plus puissant, l’autonomie est augmentée.

La série 5 de 1964 revoit à nouveau le pavillon de la voiture, le pare-brise et la lunette arrière changent à nouveau. La nouvelle boite de vitesses a enfin tous les rapports synchronisés.

 

Carrosseries (1938): Berline 4 portes, Berline Sport, Coupé faux cabriolet.

Carrosseries (MKI à MKIII): Berline 4 portes, Coupé faux cabriolet, break.

Carrosseries ( Série 1 à 5): Berline 4 portes, Break, Limousine à partir de 1958

A noter:

-la banquette avant de la MKII permettant d’augmenter le nombre de passagers à bord,

elle disparait sur les modèles de 1957.

-les phares rectangulaires à partir de 1949 (MK II et MK III),

-les 125 faux cabriolets sur la base de la version MK II réalisés par la carrosserie THICKFORD,

-l’arrêts de pièces communes avec la HUMBER Hawk dès 1952 (sauf le châssis des modèles 1958)

-les jupes aux ailes arrières de la MK III,

-l’apparition de la climatisation en option sur la série 3.

– A l’instar de l’AUSTIN Princess A135 qui fut produite par le carrossier VANDEN PLAS pour concurrencer d’autres modèles,

une version HUMBER Imperial basée sur la Super Snipe Va fut produite par HUMBER pour concurrencer la VANDEN PLAS Princess R-4L.

Fin de production:1967

Nombre d’exemplaires produits:  1500 unités (version 1938); 3909 unités (version MK I) ; 8361 unités (Version MK II), 8703 unités ( Version MKIII)

6072 unités (série 1-1958); 7175 unités (série 2-1959);7257 unités (série3);6495 unités (série 4);3032 unités (série 5)

 

 

 

 

flèche

flèche

Dernières annonces HUMBER Super Snipe- New Super Snipe

ligneFiltrer

Pour filtrer nos annonces par type de pièces détachées, merci d'utiliser les filtres ci-dessous :

Carrosserieflèche vers le bas

Chassisflèche vers le bas

Electriciteflèche vers le bas

Habitacleflèche vers le bas

Mécaniqueflèche vers le bas

Transmissionflèche vers le bas