loupe

Toutes piècesflèche vers le bas

Toutes pièces

plusDéposer une annonce

Accueil triangle Modèles triangle Opel olympia

OPEL Olympia

OPEL Olympia

1935

Moteurs: 4 Cylindres refroidissement à eau à soupapes latérales puis à soupapes en tête.

Cylindrées: 1288Cm3 ( MK1) ; 1488 Cm3 (Mk2)

Puissances: 24Ch; 26 Ch; 37Ch (Mk2); 39Ch ( Mk3)

Vitesse maximale: 95Km/h à 110Km/h

Transmission: Boite de vitesses 3 rapports puis 4 rapports à partir de 1937.

Freinange: 4 freins à tambours à commande par tringlerie

Suspensions: Train avant type DUBONNET avec suspensions indépendantes à l’avant, essieu rigide à l’arrière puis amortisseurs hydrauliques télescopiques (Mk3).

Carrosserie: Monocoque (thermo-formée puis soudée). Elle fut la première voiture Allemande a avoir une carrosserie monocoque.

Le nom de ce modèle vient de la célébration des Jeux Olympique de 1936, bien que la voiture ait été présentée au salon de l’automobile de Berlin de 1935. Cet événement permis donc d’avoir une belle publicité à l’export et un succès commercial en relation.

A noter:

-Sa ressemblance avec la RENAULT Juvaquatre (RENAULT Fut accusé d’avoir copié la ligne)

-Le retour d’une boite 3 rpports sur la 3éme génération.

Versions: Berline 4 portes, berline découvrable 2 portes, berline 2 portes ( 1935).

La carrosserie subit un premier restylage fin 1937.

1ère génération : 1935 à 1937

2ème génération: 1938 à 1949 (appelée OL 38)

3éme génération: 1950 à 1953 ( notre photo de mise en avant)

Arrêt de la production en 1953.

Nombre d’exemplaires produits: 324 827 unités

 

flèche

flèche

Dernières annonces OPEL Olympia

ligneFiltrer

Pour filtrer nos annonces par type de pièces détachées, merci d'utiliser les filtres ci-dessous :

Carrosserieflèche vers le bas

Chassisflèche vers le bas

Electriciteflèche vers le bas

Habitacleflèche vers le bas

Mécaniqueflèche vers le bas

Transmissionflèche vers le bas