loupe

Toutes piècesflèche vers le bas

Toutes pièces

plusDéposer une annonce

Accueil triangle ROGER et sa Monaquatre

ROGER et sa Monaquatre

avatar

admin

barre verticale

2
commentaires

3 copains discutent devant une RENAULT Monaquatre peinte dans un noir intense et d’un brillant magnifique.

Parechoc avant Monaquatre RENAULT

Roger a préparé sa belle pour cette 17éme édition des Belles Mécaniques à Roubaix (59). Comme pour aller au bal, il lui a mise un nœud en haut sur le côté, et elle porte fièrement un bouquet devant elle. Peut-être était-elle déjà apprêtée en carrosse d’exception à bord duquel des mariés auraient eu fière allure.

RENAULT Monaquatre apprêtée en carrosse d’exception pour les mariages

Roger est partageur ! La discussion s’engage facilement avec lui, et il m’indique, qu’effectivement il accompagne des jeunes gens jusqu’à l’entrée des églises.

Roger fait plaisir aux autres en partageant sa passion :
Il donne volontiers des conseils de réglage, comme la dernière fois qu’un passionné de RENAULT MonaQuatre lui a fait part de son désarroi. Sa RENAULT MonaQuatre avait plutôt le rythme d’un bœuf en côte qu’un carrosse de prince s’empressant d’aller retrouver Cendrillon après le bal.

Roger fait plaisir aux autres en partageant: « Alors, je lui ai montré où est l’avance manuelle et comment la régler ! » m’explique Roger.

Notre discussion dure, et tout en prenant des photos, nous échangeons sur la difficulté de trouver des personnes compétentes en Anciennes, notamment des carrossiers.

Encore une fois Roger montre toute sa sympathie en me donnant le numéro d’un de ses amis.

Ah ! si tous passionnés expérimentés pouvaient dès à présent publier sur Tacotroc.com ce qu’ils savent, nous serions heureux de les faire connaitre.

Merci à Roger et à Mona

La RENAULT MonaQuatre de Roger
Sur la carrosserie, entre le bas de l’aile gauche et le radiateur, une petite plaque ovale visée indique « Agence Régionale-SPORTING GARAGE- Alexandre PREVOT Tel: 51- CHAUFFAILLES (S&L) »,

Prise de vue avant Intérieur Monaquatre RENAULT
Plaque visé au pare choc de la RENAULT Monaquatre

Nous avons retrouvé 3 garages dans cette ville : 

  • Un premier situé Avenue de la Gare 
  • Un second situé rue Saint Antoine appelée ensuite Rue du Commerce et aujourd’hui rue du 8 Mai 1945 (D985).  On le voit à 3 époques avec des enseignes différentes « Voitures à volonté », « Entrée voiture », et « Auto-Garage ».
  • Un troisième situé au Centre, Place de la république face au monument aux morts. Au regard du nombre de voitures garée devant ce dernier et les enseignes publicitaires pneumatiques MICHELIN on pourrait penser que celui-ci aurait pu devenir le SPORTING GARAGE mais… comme il existe également une Rue Alexandre PREVOT à Chauffailles… ? 

La réponse est à la page 37 de l’annuaire 1933-1934 – 1ère édition – des concessionnaires, agents et stockistes RENAULT. Le garage était donc à l’emplacement actuel du 6, rue du 8 Mai 1945 à Chauffailles

Annuaire de 1933 1934 des garages situé rue 8 Mai 1945
Carte postale présentant la rue du commerce en 1933,
Carte postale du Garage CHAUFFAILLES rue Saint Antoine
Carte postale de la rue Saint Antoine présentant le garage

Sur la portière conducteur, une autre petite plaque indique Carrosserie RENAULT et le numéro 743.

Emblème du constructeur Renault visé à la carrosserie

On remarque la calandre arrondie et le capot moteur à clapets ce qui en ait donc une carrosserie de 1933 – version YN-1 de la 2éme série.

Le bloc moteur a entièrement été refait et repeint du vert olive. La plaque moteur est en place. Il s’agit d‘un Type N°396 de 1463 Cm3 et 8 CV. C’est le 1696 -ème de la série. C’est donc l’un des tout premier sortit d’assemblage (rappelons que la RENAULT MonaQuatre a été produite de 1931 à 1936, tout d’abord avec le moteur 371 puis en 1933 le moteur Type 396, qui a été remplacé en 1934 par le type 431).

Photo moteur RENAULT Monaquatre

A l’intérieur, le compteur kilométrique JAEGER (hexagonal, comme tous les boutons sur le tableau de bord, d’ailleurs) arbore fièrement une graduation allant jusqu’à 130 Km/h. Mais soyons honnête, la voiture est donnée pour 105 Km/h.

Photo Intérieur Monaquatre RENAULT

Sur le tableau de bord, près de la boite à gants , la plaque avec le nom du premier propriétaire

(Roger pourra peut-être nous dire s’il a testé la vitesse de pointe sur l’anneau du vélodrome de Roubaix, comme cela a été rendu possible le 22 et 23 Juin 2019 par les organisateurs de cette 17éme édition des Belles Mécaniques

Voir notre article sur la 17éme Edition des Belles Mécaniques 2019 Roubaix (59) France

barre horizontale Derniers articles

Faites le plein

07/04/19

Un départ sous haute tension !

08/04/19

Envoyez la vapeur !!

09/04/19

Vous allez atteindre les 300Km/h!

09/05/19

FIAT Tipo élue voiture de l’année 1989 en Europe

22/05/19

À plus de 400km/h!

29/05/19

PAULINE et sa Jeep HOTCHKISS M-201

24/06/19

PASCAL est l’attraction

26/06/19

17éme Edition des Belles Mécaniques

26/06/19

Les plaques d’immatriculation collection

01/07/19

barre horizontale Catégories

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Auteurs du commentaire
Pascal PLANCKEROGER ANDRIEUX Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
ROGER ANDRIEUX
Invité
ROGER ANDRIEUX

Bonsoir, j’ai aimé le contenu de cette page,finement commenté et réaliste,sans tricher sur la carrière de cette auto,sa provenance,et une partie de sa construction,on aurait pu en dire davantage c’est sur,mais déjà le travail de recherche demande énormément de temps,je les en excuse donc.ce sont des gens très sérieux,sympathiques,avec on le sent,beaucoup de passion comme nous les collectionneurs,je les félicitent donc pour leurs travaux,et leurs accueil,très sympa je vous demande de les découvrir en leur réservant le meilleur accueil pour leurs travaux de reconnaissance automobile. Cordialement. roger et sa Monaquatre.